Stade Chaban-Delmas Bordeaux

 

L’appel à idées a été lancé par la ville dans le but d’imaginer l’avenir du stade Chaban-Delmas qui perdra sa fonction sportive dès que le nouveau stade, imaginé par Herzog et de Meuron entrera en service. La question posée par la ville de Bordeaux était d’interroger les capacités de reconversion du stade.

S’inscrire dans la métropole bordelaise

Le projet propose de questionner plus largement la position du quartier Saint-Augustin dans le processus de métropolisation déjà engagé à Bordeaux. Ainsi, la proposition se fonde à l’échelle de la Communauté Urbaine Bordelaise pour offrir une réponse à l’échelle du quartier.

Révéler l’esprit du lieu

L’ambition du projet est de révéler l’esprit du lieu. Par ce terme, nous définissons ce qui constitue à la fois le patrimoine matériel et immatériel du stade mais aussi du tissus urbain qui l’entoure. Nos recherches nous ont permis de comprendre que nombre de bordelais sont attachés aux souvenirs et aux émotions que leur évoque le Stade Chaban-Delmas. Il s’agissait de donner un sens fort à la requalification d’un lieu très important dans la ville. Nous proposons que le stade devienne un grand parc public dédié à la pratique des sports. Ce projet permet de revenir aux valeurs fondamentales du stade; un lieu de rencontre, de partage, d’émotions, catalyseur d’énergie collective.

Intensifier pour libérer

Seul le stade propose une structure présentant un potentiel de requalification. Sa mise en valeur passe par la densification de la plaine des sports en lieu et place des bâtiments existants n’offrant que peu de potentiel de transformation. Nous utilisons l’espace libéré pour créer un pôle d’activités mixtes (logements, bureaux, commerces, services) permettant d’inscrire pleinement et durablement le quartier Saint-Augustin dans la dynamique métropolitaine. L’ensemble vient de plus renforcer la présence et la pérennité du Jardin de la Béchade pour former un pôle très fort parfaitement inséré dans le tissu urbain du quartier.

Habiter les structures existantes

Le projet conserve au maximum les structures existantes du stade sans les transfigurer. Par une série d’interventions, nous impulsons un usage nouveau au stade qui devient un véritable parc des sports ouvert sur son quartier. Pour cela, les tribunes basses des virages sont démontées tandis que les tribunes latérales subissent des transformations pour devenir support d’activités sportives et ludiques. Les vestiaires se glissent sous les tribunes latérales. La structure existante, réutilisée, participe à rendre ces lieux inédits, par des proportions et un rapport à la matière et à la lumière particulier.

L’ensemble urbain créé offre de nouvelles perspectives pour le quartier et l’inscrit dans le développement métropolitain bordelais. L’intensité programmatique présente sur le site permet d’équilibrer les larges espaces publics dont le stade Chaban-Delmas fait maintenant partie.